Super User

Super User

Page 3 of 4

Balades en Quad, Rhino (petit 4x4 pour 2 personnes), et moto. Un permis est exigé pour toute location de véhicules.

Taghit se situe à 90 kmsud-est de Bechar (chef lieu de la wilaya), à 1055 km d’Alger, et à 783 kilomètres d’Oran.

L’oasis de Taghit se situe dans la Wilaya de Bechar dans le sud-ouest Algérien.

Hammam Salhine (Fig.8) est situé dans la commune d’El Hamma, à 8 Km de Biskra et à 140 mètres d’altitude, cette localité se caractérise par un climat sec. Situé dans une région forestière au climat particulier, Hammam Salhine est fréquenté par de nombreux curistes, il enregistre jusqu’à 700 000 visiteurs par an. Il a été aménagé le 20 Septembre 1988 sur la base de l’ancienne source. La température des eaux avoisine 70 °C, elles sont sulfurées et chlorurées sodiques avec un débit de 65 l/s. leur composition chimique leur confère des thérapeutiques indiquées pour les maladies rhumatismales, respiratoires et dermatologiques.

Hammam Meskoutine (Fig.7) est situé à l’Est Constantinois, à 110 Km de Constantine et 20 Km de Guelma, son site qui se trouve à 320 mètres d’altitude est particulièrement surprenant au sein de collines et montagne boisées, a proximité de cascades solidifiées a l’aspect lunaire. La source de hammam Meskoutine est la plus florissante de l’Algérie et ses eaux sont les plus chaudes. Il existe neuf sources hyperthermales dont la température de l’eau varie entre 90 et 98°C, le débit total des sources actuelles n’est pas inférieur à 55 l/s. Les eaux sont d’une nature saline, avec une odeur sulfureuse, leurs faciès chimique est bicarbonaté calciques, chloruré sodique, radioactives, avec dégagement d’hydrogène sulfuré. Les indications sont prioritairement rhumatologiques mais aussi respiratoires (ORL et bronches)

La station thermale de hammam Guerguour (Fig.6) est située à 60 Km au Nord-Ouest de Setif à la sortie des gorges traversées par l’Oued Boussellem , dominée notamment par le Djebel Kraim el-Rar et le Djebel Tafat culminant à plus de 700 mètres d’altitude. Les études physico-chimiques faites à diverses reprises ont toutes conclu à la radioactivité des eaux thermales et minérales, elles sont classées au 1er rang en Algérie et au 3ème rang mondial après les bains de Brembach (Allemagne) et les bains de Jachimov (Tchécoslovaquie), son taux de radioactivité est de 122 millimicrocuries/l. Elles se placent de par leur composition chimique dans le groupe des eaux sulfatées-calciques et chlorurée sodiques dont les eaux sont hyperthermales à une température avoisinant les quarante quatre degrés. Dans le cadre du développement du tourisme thermal en Algérie, le gouvernement décida la construction d’un complexe thermal au milieu des années soixante dix au niveau d’un ancien site romain qui surplombe le village de Hammam Guerguour sur une superficie de 14 hectares, Il fut inauguré le 20 juin 1987. Fig.2 : Hammam Bouhadjar (Ain Temouchent) Fig. 3 : Hammam Bouhanifia (Mascara) Fig. 4: Hammam Rabbi (Saîda) Fig. 5: Hammam Righa (Ain Defla) Fig.6 : Hammam Guergour (Sétif) 18 Recherche et Développement Aujourd’hui la station thermale de hammam Guerguour accueille des curistes pendant toute l’année pour des soins rhumatologiques et neurologiques, elle ne cesse de prendre de l’ampleur et de l’estime auprès de toutes les personnes qui s’y rendent

Page 3 of 4
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…